Bilan de février 2016

Aujourd’hui, c’est le début d’un nouveau mois et l’occasion de faire le bilan des jours écoulés. Février 2016 a été généreux, nous gratifiant d’un 29ème jour et ce, malgré le fait qu’il tombe un lundi (quitte à avoir un jour bonus, autant que ce soit un jour de procrastination !).

Malgré sa brièveté, février fut un mois de lectures effrénées, bien que cela ne se soit pas ressenti dans le rythme des parutions de chroniques. Ma PAL de services de presse s’est largement réduite, au point de ne compter – pour le moment ! – que quatre ouvrages en attente de lecture, tandis que ma PAL d’achats personnels a, quant à elle, continuer à s’enrichir, au point que, malgré l’agencement de mon bureau, je l’aperçois du coin de l’œil, comme si elle me narguait. Mars étant, pour moi, synonyme d’une semaine de congé, j’espère m’attaquer à elle.

En février 2016, c’est exactement 12 ouvrages que j’ai pu découvrir, 7 sont déjà chroniqués, 5 vont l’être courant de cette semaine et semaine prochaine aussi.

Les sept livres chroniqués sont, dans l’ordre :

  1. Le grand A de Xavier Bétaucourt et Jean-Luc Loyer, éditions Futuropolis
  2. Le carnaval des innocents d’Evelio Rosero, éditions Métailié
  3. Rendez-vous à Crawfish Creek de Nickolas Butler, éditions Autrement
  4. L’incendie de la maison de George Orwell d’Andrew Ervin, éditions Joëlle Losfeld
  5. Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973 de Haruki Murakami, éditions Belfond
  6. Le rendez-vous d’onze heures d’André Houot, éditions du Long Bec
  7. Ballade pour Leroy de Willy Vlautin, éditions Albin Michel

 

 

819ctS8L2JL

 

À noter, pour ce dernier, un véritable coup de cœur : il s’agit d’un immense livre à découvrir sans tarder.

Dans les chroniques qui vont débarquer des les jours à venir, vous trouverez :

  1. Mon chat Yugoslavia de Pajtim Statovci, éditions Denoël
  2. Berlin 2.0 d’Alberto Madrigal et Mathilde Ramadier, éditions Futuropolis
  3. Sirius de Jonathan Crown, éditions des Presses de la Cité
  4. Elles sont parties pour le Nord de Patrick Lecomte, éditions Préludes
  5. La Nuit derrière moi de Giampaolo Simi, éditions Sonatine

concluant alors mes lectures de février.

Concernant mes lectures de mars, je vous laisse le suspense de le découvrir par vous-même, sachant que je mets régulièrement à jour les couvertures des prochaines pauses littéraires que vous pourrez découvrir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s