Elles sont parties pour le Nord de Patrick Lecomte

Publiant avant tout des premiers romans, les éditions Préludes ont pris le pari de proposer de nouveaux auteurs tout en guidant le lecteur vers d’autres ouvrages faisant échos à celui qu’ils viennent de terminer parus au Livre de Poche. C’est l’occasion de belles découvertes et de récits envoûtants qui sont l’identité-même de cette toute jeune maison d’édition. Le premier roman de Patrick Lecomte, Elles sont parties pour le Nord, en est l’exemple-type. Coup de cœur de la directrice des éditions Préludes, ce roman d’évasion dans la lignée de Jack London est la formidable histoire d’une amitié atypique.

 

818Qj+2VEiL._SL1500_
Elles sont parties pour le Nord de Patrick Lecomte

 

Nous sommes au début du XXème siècle, dans le Grand Nord canadien, où le climat, rude, inhospitalier, offre toutefois des paysages magnifiques et d’une quiétude dans laquelle la nature puisse sa poésie. Le lecteur fait la rencontre de Wilma, une jeune fille de onze ans, qui attend avec impatience John, son père, un trappeur parti en expédition à Fort Chipewyan, la ville la plus proche, pour terminer de collecter des réserves pour l’hiver. Isolée, Wilma fait preuve d’imagination et de supersitions, prêtant attention à chaque changement significatif de la nature environnante, changements dans lesquels elle prête une volonté et une force indépendantes. De retour de son expédition, John lui rapporte un cadeau : il s’agit d’un livre illustré, Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travrs la Suède de Selma Lagerlöf. C’est, au fil de sa lecture, qu’elle va se prendre d’affection pour une race d’oiseaux, la grue blanche d’Amérique, menacée d’extinction et dont elle observe en même temps quelques spécimens.

Passionnée par les récits d’aventures, Patrick Lecomte déploie sa prose pour nous livrer un roman qui aborde des thèmes qui lui sont chers, et en particulier celui de la protection de la nature : la rencontre de Wilma avec les grues blanches, et notamment avec Akka, une représentante de l’espèce à la démarche significative, va devenir un combat, une passion. La vie de la jeune fille, devenue femme, tournera autour de cette espèce, rythmée par les flux migratoires et les saisons, au point d’en devenir une obsession qui dégradera certaines de ses relations, notamment avec Paul, un séduisant jeune homme épris d’amour pour Wilma.

Roman de la Nature, l’ouvrage de Patrick Lecomte est aussi une histoire féministe à part entière. Alors que l’on célèbre la journée internationale de la Femme, Wilma est l’archétype de ces femmes combatives du début de Xxème siècle qui vouent leur vie à un but précis. À l’instar d’une Amelia Earhart ou d’une Ella Maillart, Wilma décide de sortir du confort de la domesticité dans lequel l’époque est censée l’enfermer, faisant fi de la conformité alors en vigueur, pour défendre des causes qui lui tiennent à cœur, au point où elle apostrophera le président Roosevelt lors d’une visite présidentielle à Houston.

Premier roman riche et prometteur, Elles sont parties pour le Nord est un récit d’aventure où la simplicité du style de l’auteur dévoile la poésie et la richesse de la nature. Patrick Lecomte fait preuve d’une incroyable maîtrise de son sujet et parvient à capter l’attention des lecteurs sur l’existence des grues blanches d’Amérique, tout en mettant en scène un personnage fort et touchant et une amitié atypique, sincère et émouvante.

 

Elles sont parties pour le Nord de Patrick Lecomte, éditions Préludes, parution le 09 mars 2016, 288 pages, 14,30 euros.

Publicités

7 réflexions sur “Elles sont parties pour le Nord de Patrick Lecomte

  1. Ping : Bilan de mars 2016 – une pause littéraire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s