[JEU-CONCOURS] à l’occasion du Forum Fnac Livres

Un peu plus d’un an d’existence, des débuts difficiles et une année 2016 plus qu’excellente pour le moment. Voici comment je pourrais décrire la vie du blog, de son ouverture, en juin 2015, jusqu’à maintenant.

La première partie de l’année 2016 fut néanmoins particulièrement intéressante, notamment avec ma participation en tant que juré du prix du roman Fnac. Deux grosses enveloppes m’ont été envoyées, me permettant de découvrir les premiers titres de cette rentrée littéraire. Des ouvrages tous plus intéressants les uns que les autres, dont je reparlerais sur le blog.

 

titre-forum-fnac-livre

 

Ce qui est beaucoup plus intéressant concerne la prolongation de l’aventure pour certains jurés, dont moi-même. Une prolongation qui prendra fin avec la première édition du Forum Fnac Livres, où nous saurons enfin le lauréat du prix, parmi ces six finalistes,lors de la soirée d’inauguration au Carreau du Temple, ce jeudi 1er septembre :

  • Désorienale de Negar Djavadi, aux éditions Liana Levi
  • Petit pays de Gaël Faye, aux éditions Grasset
  • Le bal mécanique de Yannick Grannec, aux éditions Anne Carrière
  • Au commencement du 7e jour de Luc Lang, aux éditions Stock
  • L’archipel d’une autre vie d’Andrei Makine, aux éditions du Seuil
  • Continuer de Laurent Mauvignier, aux éditions de Minuit

 

Et, pour couronner à la fois l’évènement et le lauréat, la remise du prix se fera par l’excellent Jonathan Franzen, l’auteur des Corrections et de Freedom, invité d’honneur de cette première édition du Forum Fnac Livres.

 

FNAC-LIVRES-franzen-desktop

 

Mais le Forum Fnac Livres ne sera pas que la découverte du lauréat du prix du roman Fnac. Ce sera l’occasion d’une rencontre conviviale entre les lecteurs et les auteurs, se déroulant du 2 au 4 septembre au Carreau du Temple, à Paris. Entièrement gratuit et ouvert à tous, entre stands de dédicaces et discussions ouvertes, quatre ballades littéraires seront organisées, en partenariat avec la RATP, à bord d’un bus des années 30 et en compagnie d’auteurs comme l’émouvant Sorj Chalandon, Benoît Duteurtre ou encore Olivier Bourdeaut.

Pour l’occasion, et en partenariat avec la Fnac, je vous propose le premier jeu-concours de l’existence du blog, vous permettant de remporter un exemplaire du dernier roman de Jonathan Franzen, Purity, paru aux éditions de l’Olivier.

 

111260_couverture_Hres_0

 

 

Purity, alias Pip, est une jeune Américaine qui vit dans un squat à Oakland, en Californie. Elle ignore qui est son père. Comme beaucoup de filles de son âge, elle se demande ce qu’elle va bien pouvoir faire de son existence. Et elle n’a pas un sou. Est-ce un hasard si quelqu’un la met en rapport avec Andreas Wolf, un hacker réfugié en Bolivie qui lui propose un job dans son O.N.G., le Sunlight Project ?

Tandis qu’ils se rapprochent l’un de l’autre et que leur relation devient de plus en plus troublante, Andreas avoue à Pip son secret. Mais dit-il toute la vérité ?
Dans un récit époustouflant de virtuosité, Jonathan Franzen plonge dans le passé d’Andreas Wolf – l’Allemagne de l’Est des années 80 – et jette ses personnages dans les courants violents de l’Histoire.

Purity est un livre dans lequel tout le monde ment, pour cacher ses erreurs, ses fautes, et – parfois – ses crimes. C’est un thriller qui n’épargne aucun pouvoir, encore moins ceux qui en abusent. Et une histoire d’amour où le sexe et les sentiments se combattent plus qu’ils ne s’accordent.On l’aura compris : jamais Jonathan Franzen n’aura été aussi audacieux, aussi imprévisible que dans ce roman à la fois profond et formidablement divertissant.

 

Deux livres sont en jeu. Pour ce faire, il suffit d’aller sur Twitter, de retweeter mon tweet qui commencera par « RT + FOLLOW » et de suivre mon compte Twitter (@UnePauseLitt). Le tweet en question apparaîtra demain dans la matinée et le tirage au sort aura lieu pour désigner les deux gagnants le 4 septembre à 18 heures.

Je vous souhaite à tous bonne chance et restez à l’affût du tweet 😉

Bonnes vacances !

Nous voici déjà mi-juillet.

Les étals des librairies ne croulent plus sous les nouveautés, proposant une sélection de lectures agréables pour l’été, tandis que les éditeurs et les attachés de presse commencent à envoyer les ouvrages de la rentrée littéraire qui approche à grand pas.

Pour ma part, cette semaine sera marquée par une pause concernant les chroniques, pour cause de vacances (et d’un accès internet limité). Une pause littéraire reviendra donc lundi 25 juillet pour de nouvelles lectures, en attendant de vous faire découvrir les premiers  titres de la rentrée littéraire, qui commencent déjà à investir ma pile de lecture, ainsi que ma participation comme Explorateur de cette rentrée.

Bonnes vacances à toutes et à tous.

 

cles-vacances.jpg

 

 

Challenge ABC

Bonjour tout le monde !

Suite à l’article de Nathalie paru sur son excellent blog (surmatabledenuit.wordpress.com) dans lequel elle parle du nouveau challenge qu’elle relève, j’ai décidé de le faire aussi de mon côté.

 

challenge

 

Ce challenge, le premier auquel je participe, est très simple : il s’agit de prendre l’une des initiales d’un auteur après lecture d’un de ses ouvrages et de remplir avec cette lettre l’alphabet. Je me rajoute toutefois une restriction : celle d’utiliser que l’initiale du nom de famille, rendant les choses un peu plus compliquées pour certaines lettres (mais aussi plus intéressantes car permettant de découvrir des auteurs à qui l’on n’aurait pas pensé).

Allez, le challenge est lancé, on croise les doigts pour le terminer avant la fin de l’année 😉

 

A -> Chris Adrian – Une nuit d’été

B ->

C ->

D ->

E ->

F ->

G ->

H ->

I ->

J ->

K ->

L -> Aurélien Lignereux  – Chouans et Vendéens contre l’Empire

M ->

O ->

P ->

Q ->

R ->

S ->

T ->

U ->

V ->

W ->

X ->

Y ->

Z ->

Une très bonne année 2016

Très chers lecteurs et très chères lectrices,

C’est avec une immense joie que je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2016. Et, plus que ça, c’est tous mes vœux de bonheur et de santé que je vous adresse par ce billet, sans oublier de palpitantes lectures et de découvertes littéraires.

 

2016-new-year

 

C’est aussi pour moi l’occasion de dresser avec vous un premier bilan concernant le blog. Ouvert depuis le 22 juin 2015, 2016 sera le premier anniversaire du blog. Je ne mentirais pas en disant que les débuts furent un peu brouillons, jonglant entre les lectures et les chroniques d’un côté et les actualités littéraires de l’autre. J’ai peu à peu abandonné ces dernières, au profit des chroniques car l’actualité est, mine de très, extrêmement dense et aurait risqué de noyer le véritable but de ce blog, celui de vous faire découvrir mes coups de cœurs, mes dernières lectures et les parutions récentes d’ouvrages.

Ce blog, cette pause littéraire, vous êtes de plus en plus nombreux à le consulter et j’espère que ça ne s’arrêtera pas là : mes choix d’ouvrages à chroniquer sont, je le sais, ce qui vous motive à venir consulter le blog. C’est pour cela que des chroniques de bandes-dessinées sont peu à peu venues agrémenter le blog. Je ne veux rien oublier, aucuns genres littéraires (excepté peut-être la chick lit, ce qui est compréhensible étant donné que je ne suis pas du tout la cible visée) et c’est la raison pour laquelle 2016 verra, entre autre, les premières chroniques de science-fiction apparaître sur le blog.

D’autre part, pour mes visiteurs réguliers, sachez que depuis quelques jours, est apparu un nouvel outil sur la colonne droite du blog : à savoir un diaporama des prochains ouvrages que je chroniquerais, de vos prochaines pauses littéraires, et ce, en espérant que ça vous donnera l’occasion de revenir plus souvent consulter mes articles. À noter que la mise à jour du blog reprendra son rythme normal dès lundi et je vous attends avec impatience pour de nouveaux commentaires !

Enfin, pour terminer, j’aimerais vous remercier de me lire et aussi de remercier les attachés de presse avec lesquels je collabore et qui m’adressent des ouvrages en service de presse : je les remercie de leur patience et de leur dévouement.

Je vous souhaite encore à toutes et à tous une heureuse et excellente année 2016 !

Semaine spéciale @Futuropolis

Dès lundi 23 novembre, le blog consacrera une semaine dédiée à la maison d’édition Futuropolis.

 

Logo_Futuropolis (1)

 

Pour l’occasion, trois chroniques paraîtront et vous présenteront des parutions récentes de l’éditeur, à savoir :

  • La cavale du Dr Destouches de Christophe Malavoy et Paul et Gaëtan Brizzi. Déjà paru sur le blog il y a un mois, la chronique sera mise de nouveau à l’honneur lundi.
  • Maudit Allende ! de Olivier Bras et Jorge González, un magnifique roman graphique sur l’accession au pouvoir de Salvador Allende puis de sa chute que vous pourrez découvrir ici dès mercredi.
  • Cher pays de notre enfance d’Étienne Davodeau et Benoît Collombat, une passionnante bande-dessinée doublée d’une enquête journalistique sur les années de plomb de la Vème République, à découvrir dès vendredi.

Fondée en 1972 par Étienne Robial et Florence Cestac avant d’être céder en 1988 aux éditions Gallimard, la maison d’édition Futuropolis a toujours privilégié les créations d’auteurs et sortant de l’ordinaire, comme vous le témoigneront ces trois parutions récentes qui, je l’espère, vous permettront de faire de belles découvertes.

Un inédit de Tolkien bientôt publié

Jrr-tolkien

La nouvelle a de quoi ravir bon nombre de ses admirateurs : un inédit de Tolkien sera publié le 27 août en Angleterre.

The Story of Kullervo, c’est le titre de l’ouvrage, est le tout premier récit du jeune John Ronald Reuel Tolkien, âgé de 22 ans lors de sa rédaction, en 1914, tandis qu’il était étudiant à Oxford. L’ouvrage, inachevé, est inspiré des mythes nordiques et plus particulièrement de l’épopée Kalevala de Elias Lönnrot, qui réunit tous les ingrédients que Tolkien emploiera pour créer le monde de la Terre du Milieu.

Écrite à l’origine par un médecin finnois, Kalevala est une oeuvre considérée comme fondatrice de l’unité finlandaise et a renforcé l’importance de cette langue dans le milieu littéraire. Dans cette épopée fleuve, une histoire inspire Tolkien, celle de Kullervo, un homme aveuglé par la vengeance qui finira par se suicider.

Bien que l’oeuvre soit inachevée, elle sera publiée par Verlyn Flieger, une spécialiste de l’auteur, et sera complétée par des notes et des ébauches de l’écrivain. Les fans pourront donc se plonger dans les prémices d’une oeuvre plus complexe qu’on ne le croit.

The Story of Kullervo est prévu pour le 27 août en Angleterre, et le 27 octobre pour les États-Unis et est déjà en précommande sur des sites comme Amazon.

CMFLc2dXAAAjMBq

En attendant une future parution française et pour découvrir les origines de l’ouvrage inachevé, le Kalevala de Elias Lönnrot est disponible chez Gallimard, dans la collection Quarto et dans une traduction de Gabriel Rebourcet.

Michel Vaillant dans L’Équipe

michel_vaillant_tome_1_-_au_nom_du_fils

Le journal sportif L’Équipe, dans un communiqué daté du 31 juillet, nous indique qu’une interview de Philippe Graton, le scénariste de la bande-dessinée Michel Vaillant et fils du créateur du personnage, paraîtra dans leur édition du lundi 3 août.

Le journal dévoilera, par la même occasion, les trois premières planches du nouvel album des aventures du plus célèbre pilot de course français. Puis, du 4 août jusqu’au 28 août, deux planches inédites seront publiées chaque jour.

Collapsus sera le 74ème album de Michel Vaillant et le quatrième de la nouvelle saison. En effet, en 2007, Philippe Graton a décidé de faire appel à Denis Lapière, scénariste belge, pour l’élaboration de nouvelles histoires, et aux dessinateurs Marc Bourgne (en charge des storyboards et des personnages) et Benjamin Benétau (concepteur des voitures et des scènes de course et dessinateur des décors).

Collapsus paraîtra le 9 octobre prochain aux éditions Dupuis, dans un tirage initial de 40 000 exemplaires.

Lire en Short de retour l’été prochain

lireenshort

Lire en Short, la manifestation qui met à l’honneur la littérature jeunesse, conçue par Fleur Pellerin, la ministre de la Culture et de la Communication, et par le Centre national du Livre, s’est terminée hier, vendredi 31 juillet, après quinze jours d’animations et d’événements.

Le premier bilan qui en ressort se révèle très positif, avec plus de 300 000 participants, de l’enfant aux adultes, venus pour célébrer la lecture dans leurs villes ou sur leurs lieux de vacances. Livre Hebdo nous apprend une mobilisation record de la part « des éditeurs, libraires et bibliothécaires français » : « Lire en short a finalement rassemblé 1600 événements à travers le pays, quand 1200 étaient annoncés ». Les partenaires de l’événement ont eux aussi été très présents sur le terrain, à travers la distribution d’ouvrages et de chèques Lire.

La ministre de la Culture, à travers un communiqué, se félicite de la manifestation et de l’écho qu’elle a eue. Le succès de l’événement :

témoigne d’une conscience partagée de l’importance de la lecture dès l’enfance pour nourrir le futur adulte et citoyen, et éveiller les imaginaires. Cette mobilisation est la reconnaissance de son rôle clé dans la construction de nos enfants, et un beau témoignage de la richesse et de la vitalité culturelle de tous nos territoires. […] Cette initiative à la fois festive et citoyenne a atteint l’objectif qui m’avait guidée : mettre les livres entre les mains de centaines de milliers d’enfants qui n’y ont pas toujours accès et qui ont pu découvrir ce plaisir en toute liberté. C’est une grande joie pour moi de vous donner rendez-vous à l’été 2016 pour la prochaine édition de Lire en Short.

Jean Van Hamme quitte Largo Winch

C’est une annonce qui n’est pas passé inaperçue dans le monde de la bande-dessinée et un triste anniversaire que va vivre Largo Winch pour ses vingt-cinq ans : Jean Van Hamme, créateur du play-boy milliardaire et d’autres personnages emblématique du septième art comme XIII ou Thorgal et scénariste de la série, a décidé de ranger ses stylos et de ne plus participer à la création de nouvelles aventures de Largo Winch.

Dans un entretien paru dans le journal spécialisé dans la bande-dessinée, Casemate, il n’hésite pas à tacler Philippe Francq, son partenaire et dessinateur de Largo Winch, en déclarant :

« Disons que les atomes crochus entre Philippe Francq  et moi se sont décrochés. J’ai du mal à continuer à m’entendre avec les personnes qui se prennent un peu la grosse tête ».

Créé en 1990, la série Largo Winch se serait vendue à plus de 12 millions d’exemplaires selon son créateur. Le dernier album écrit par Van Hamme et intitulé 20 secondes est à paraître d’ici la fin de l’année, voire début 2016, aux éditions Dupuis.